GUYANE-GUIDE

GUYANE-GUIDE

Le site web de la Guyane

Le Carnaval

Une institution en Guyane

Mis à jour le 06-03-2007  |  Publié le 17-08-2005 - Lu 18 545 fois
Aucun vote

Le Carnaval est l'un des évènements majeurs de la vie guyanaise. Cette fête appartient essentiellement à la culture créole guyanaise bien que les communautés métropolitaines, brésiliennes et asiatiques y prennent part. Il a une durée variable fixée par les fêtes religieuses : il a lieu entre l'Épiphanie au début du mois de janvier, et le Mercredi des Cendres marquant le début du Carême calculé selon la date de Pâques. Le carnaval de Guyane est sans doute le plus long du monde, avec 5 à 8 semaines de festivités ! A la fin du carnaval ont lieu les jours gras, souvent décrétés comme fériés.

Du vendredi soir au lundi matin et cela durant toutes les semaines du carnaval, le département vit au rythme des bals masqués, et des défilés dans les rues de Cayenne et des autres communes. Pendant toute la durée des festivités, la Guyane vit au ralenti.

Tous les dimanches après-midi, a lieu des parades dans les rues de Saint-Laurent du Maroni, de Kourou et de Cayenne. Des groupes qui se préparent depuis plusieurs mois, et déguisés selon la thématique de l'année, y défilent autour de chars décorés, au rythme des percussions et des cuivres. Quelques groupes connus reviennent tous les ans : Manaré, Kassialata, Reno Band, OsBand, les Belles de la Madeleine...

Des groupes brésiliens sont également appréciés pour leurs rythmes et leurs costumes, décorés de plumes colorées qui mettent pleinement en valeur les corps assez dénudés...

TouloulouDes soirées Touloulous ont lieu les vendredi et samedi soir dans les "universités", qui sont des dancing qui n'ouvrent qu'à l'occasion du carnaval : Chez Polina et Kalinana à Matoury et Chez Nana à Cayenne. Ces soirées sont surtout fréquentées par les créoles, mais aussi les métropolitains et quelques brésiliennes. Lors des soirées Touloulous, seules les Touloulous sont déguisées. Les Touloulous sont les reines du carnaval. Ce sont des femmes déguisées de la tête aux pieds. La Touloulou a une réputation un peu sulfureuse (on observe un boum des naissances en septembre !). C'est la Touloulou qui invite à danser : les hommes s'agglutinent autour de la piste pour être choisis. Les danses du carnaval sont la mazurka, la biguine et le très explicite et torride "piquet", plus proche de la copulation verticale que de la danse de salon... Les soirées Touloulous sont très chaudes au sens propre comme au sens figuré... Les Touloulous abordent souvent les hommes par la phrase "Touloulou a soif", une invitation à se faire payer un verre qui sera bu à la paille à travers le masque.

A Cayenne et Matoury, les trois orchestres du Carnaval sont les Mécennes (chez Polina), les Bluestars Féroces ("Au Soleil Levant", plus connu sous le nom de "chez Nana") et les Karnivores au Kalinana. L'une des idoles est Victor Clet, dit Quéquette, fonctionnaire de la DDE, et surtout chanteur des Bluestars Féroces, si populaire que sa photo était imprimées sur les bouteilles de rhum "Belle Cabresse" lors du carnaval 2006. A la fin du carnaval, les Bluestars et les Mécennes s'affrontent au cours d'un duel musical au "Grand Blanc", une salle des fêtes de la commune de Macouria, entre Cayenne et Kourou.

Il existe également des soirées Tololos, où les hommes se déguisent et prennent le rôle des Touloulous (ce sont eux qui invitent les femmes non déguisées à danser).

Les grandes parades rythment les derniers dimanches du carnaval : à Kourou et Saint-Laurent du Maroni, l'avant dernier dimanche et à Cayenne, le dernier dimanche. A cette occasion, les groupes essaient de donner le meilleur. Le dernier lundi du carnaval a lieu le mariage burlesque, où les hommes se déguisent en mariées et les femmes en mariés. Le mardi, c'est les diables rouges, où tout le monde s'habille de rouge et de noir. Enfin, le mercredi des Cendres, dernier jour du carnaval, les diablesse toutes de noir et blanc vêtues enterrent Vaval, le roi du carnaval. En Guyane, la fête religieuse du mercredi des Cendres qui marque le début du Carême est officiellement repoussée au jeudi pour permettre à la fête de se poursuivre un jour de plus !

Voir diaporama sur le Carnaval Guyanais 2000
Voir diaporama sur le Carnaval Guyanais 2001
Voir diaporama sur la Carnaval de Cayenne 2007
Voir diaporama sur la Carnaval de Kourou 2007

Page précédente  |  Page suivante  

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyé à un ami



Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
3 328 640 visiteurs au total
166 visiteurs ce jour
12 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2018