GUYANE-GUIDE

GUYANE-GUIDE

Le site web de la Guyane

Anaconda

Le plus gros serpent du monde

Mis à jour le 25-05-2015  |  Publié le 04-08-2005 - Lu 93 875 fois
Moyenne : 4.33 sur 5 (3 votes)

Nom scientifique : Eunectes deschauenseei et Eunectes murinus
Nom commun : Anaconda
Classe : Aeptiles
Famille : Boïdaes 

Aglyphe - Inoffensif mais la prudence s'impose 

Anaconda est le nom commun de deux espèces de serpents très proches, Eunectes deschauenseei et Eunectes murinus. Le premier est de couleur jaunâtre avec de grandes tâches noires, disposées à cheval sur la ligne médiane et sur les flancs. Le second est verdâtre-marron. Eunectes murinus est le plus grand des deux. Il peut atteindre exceptionnellement 11 m de longueur, fréquemment 6 m, et peser de 100 à 250 kg. C'est l'un des plus grands serpents du monde - le plus grand étant le boa réticulé. La femelle est plus longue que le mâle. Le diamètre de cet animal peut atteindre 30 cm. Appartenant à la famille des boïdaes, qui comprend les boas et les pythons, il n'est pas venimeux. Tout comme d'autres espèces de la famille, il enserre sa proie dans ses anneaux et la tue en l'étouffant. Il se nourrit de mammifères, de poissons et d'oiseaux. Il a une extraordinaire capacité à avaler d'énormes proies. Ce serpent aquatique et surtout nocturne d'Amérique du Sud a une aire de répartition qui s'étend du Vénézuela et de la Colombie jusqu'à la Bolivie. On le retrouve aussi à la Trinité, et une espèce de moindre taille, l'Anaconda du Paraguay, vit dans les rivières de la partie méridionale du continent.

Les femelles sont ovovivipares et peuvent donner naissance à 50 petits environ.

En Guyane, on le rencontre dans les marais de Kaw ainsi que sur les grands fleuves. Mais il n'est pas rare d'en rencontrer aux abords des villages. Il a même été vu dans des jardins à Cayenne - information vérifiée par l'auteur.

On le trouve malheureusement encore plus facilement dans son assiette dans bon nombre de restaurants brésiliens.

L'Anaconda lui même n'est pas considéré comme rare ou en danger, mais de nombreux boas le sont. Pour empêcher que des espèces rares ne soient vendues sous l'appellation "Anaconda", des permis d'exportation et d'importation servent à contrôler le nombre des individus capturés pour des jardins zoologiques ou à d'autres fins, notamment la confection de sacs, chaussures, etc. en peau de serpent, et à prévenir le trafic illégal de ces peaux. 

Assez fréquent en Guyane, ce serpent occupe une place importante dans la mythologie Amérindienne et Noir-marrons.  

Autres Boïdaes : Boa Constricteur, Boa Émeraude, Boa de Cook.

 

 Anaconda

Anaconda photographié à Papaïchton

Vidéo d'un anaconda retournant au fleuve

Page précédente  |  Page suivante  

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Envoyé à un ami

Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
3 516 817 visiteurs au total
220 visiteurs ce jour
8 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2019