GUYANE-GUIDE

GUYANE-GUIDE

Le site web de la Guyane

Réserve du Grand Connétable

Une réserve ornithologique d'un intérêt écologique indiscutable.

Publié le 13-09-2008 - Lu 10 195 fois
Aucun vote
Recherchons photographies pour illustrer cet article.

L'île du Grand Connétable est située à 18 km au large de l'embouchure du fleuve Approuague, et à environ 40 km à l'est de Cayenne. Avec l'île du Petit Connétable, située à 3 km à l'est de la précédente, elle forme la réserve naturelle du Grand Connétable. Le périmètre de la réserve s'étend sur un rayon de 2.7 milles marins (5 km) autour de l'île du Grand Connétable, et représente une superficie de 7852 hectares. Le sommet de l'île du Grand Connétable est située exactement au point de coordonnées 4°49'30''N et 51°56'W.

La réserve naturelle est incluse dans le site Ramsar des marais de Kaw, et se situe à proximité de la réserve naturelle du même nom. Elle fait partie des 5 réserves naturelles de Guyane : l'Amana, le Grand Connétable, Kaw, les Nouragues et la Trinité.

Un peu d'histoire

En 1664, le cartographe P. du Val d'Abbeville indique que le rocher s'appelle "conétable ou isle aux oyseaux". Le mot connétable serait une déformation du mot hollandais "constapel " qui se traduit par canonnier. Cette appellation viendrait des pilotes et capitaines des navires hollandais qui avaient pour habitude de tirer un coup de canon en direction de l'île pour le plaisir discutable de voir s'envoler des milliers d'oiseaux. L'appellation "île aux oiseaux" disparaitra ensuite.

De 1893 à 1915, une compagnie américaine exploita intensément le guano présent en abondance sur l'île, riche en phosphate et utilisé pour fabriquer des engrais. Cette exploitation transforma complètement son aspect : le dôme de 100 m environ des origines s'est transformé lentement en un grand plateau circulaire dominé en son centre par un pic haut de 50 m au-dessus du niveau de la mer. Deux espèces d'oiseaux disparurent durant cette période.
   

Règlementation

La réserve fut créée par le décret n° 98-166 du 8 décembre 1992. Elle est gérée depuis 1997 par l’association Arataï, association gestionnaire également des réserves naturelles des marais de Kaw-Roura et des Nouragues.

Le débarquement est strictement interdit sur les deux îles, afin d'éviter toute perturbation des sites de reproduction des nombreux oiseaux. Seules le personnel de la réserve et les personnes autorisées par le Préfet peuvent débarquer sur l'île.

Il est possible d'obtenir une autorisation de débarquer sur l'île pour réaliser un reportage ou pour des études scientifiques : les demandes d'autorisations doivent être déposées auprès de la réserve plusieurs mois à l'avance.

Le mouillage (sauf en cas de force majeure) et la pêche sont interdits sur toute la partie marine de la réserve (2.7 milles autour du Grand Connétable) : la pêche est strictement interdite dans un rayon inférieur à un mille des deux îles de la réserve. Au-delà, des autorisations peuvent être accordées par le Préfet pour des pratiques excluant le chalutage.

La pratique de visite touristiques accompagnées depuis un bateau sont soumises à autorisation.

La faune de la réserve

Les îles du Connétable sont remarquables pour leur densité ornithologique : six espèces d'oiseaux marins y ont  élu domicile : la frégate superbe, la sterne de Cayenne, la sterne royale, la sterne fuligineuse, le noddi brun et la mouette atricille.

Ces îles constituent les seuls sites disponibles pour accueillir ces espèces entre l’Orénoque et l’Amazone, soit 2000 km de côte. Cela en fait un site d’un intérêt écologique international considérable.

Frégates superbes - Fregata magnificiens
Espèce emblématique de la réserve, elles se reproduisent toute l'année avec plus de 650 couples actifs et 3500 individus. La colonie du Connétable représente environ 5% de l’effectif caraïbes de cette espèce. Voir la page dédiée à cette espèce.

Sternes de Cayenne - Sterna eurygnathus
On estime que plus du tiers de la population mondiale de Sternes de Cayenne vient se reproduire sur l'île du Grand Connétable soit plus de 8000 couples.Cette espèce niche en colonie dense sur des plates-formes entretenues par les agents de la réserve avant l’arrivée des oiseaux.

Sternes Royales - Sterna maxima
La moitié de la population des Caraïbes de Sternes Royales trouve également refuge au Grand Connétable, avec plus de 1500 couples.

Mouettes atricilles - Larus atricilla
Les mouettes atricilles, espèce particulièrement bruyante,  trouvent sur l'île leur colonie la plus méridionale, avec environ 2500 couples. Voir la page dédiée à cette espèce.

Sternes fuligineuses - Sterna fuscata
Quelques 250 couples de Sternes fuligineuses viennent pondre sur la réserve tous les ans.

Noddis bruns - Anous stolidus
Une certaine de couples de Noddis bruns viennent également pondre sur la réserve tous les ans.

Enfin, avec plus de 7850 ha marins, la réserve naturelle de l'île du Grand Connétable est la seule aire marine protégée fonctionnelle de la côte amazonienne. Au sein de cette surface, 2154 ha sont strictement interdits à la pêche. Cette zone englobe la totalité des deux îles, constituant ainsi un refuge important pour certaines espèces marines comme les Tortues vertes (Chelonia mydas) ou les Mérous géants (Epinephelus itajara), espèce gravement menacée d'extinction.

 

Page précédente  |  Page suivante  

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyé à un ami

Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
3 397 717 visiteurs au total
41 visiteurs ce jour
7 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2019