69è lancement d’Ariane 5 et 55è succès d’affilée

Nouvelle ajoutée le 06/06/2013 - Auteur : Jacky Lu 1167 fois

ARIANESPACE

Le mercredi 5 juin 2013, au cours du deuxième lancement d’Ariane 5 de l’année, Arianespace a lancé avec succès pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA), l’ATV (Automated Transfer Vehicle) « Albert Einstein», vers la Station Spatiale Internationale.

Ce nouveau succès d’Ariane 5 illustre une fois encore les capacités opérationnelles de ce lanceur de souveraineté de l’Europe, capable d'assurer un éventail complet de missions, des lancements spécifiques sur des orbites particulières aux lancements commerciaux vers l’orbite géostationnaire.

Un mois après le lancement réussi du deuxième exemplaire du lanceur léger Vega, Ariane 5 avec 55 succès d’affilée démontre, par sa flexibilité et sa fiabilité, la robustesse opérationnelle des lanceurs de la gamme. A l’occasion de ce 69è lancement, le lanceur lourd européen établit un nouveau record avec une masse de plus de 20,2 tonnes, satellisée en orbite basse.

Cette nouvelle mission réussie confirme que l’offre d’Arianespace est la référence et la garantie d’un accès indépendant à l’espace pour tous les acteurs du secteur spatial, agences internationales ou nationales, opérateurs privés ou institutionnels.

La version d’Ariane 5 utilisée pour lancer l’ATV Albert Einstein est l’Ariane 5 ES dont c’était le 4ème succès après ceux des lancements de l’ATV1 Jules Verne en 2008, de l’ATV2 Johannes Kepler en 2011 et de l’ATV3 Edoardo Amaldi en 2012.

Dotée d’une partie basse (Etage Principal Cryotechnique et Etages Accélérateurs à Poudre) identique à celle d’Ariane 5 ECA et d’une partie haute spécifique (Etage à Propergols Stockables ré-allumable), la version Ariane 5 ES est utilisée par Arianespace pour lancer les véhicules ATV vers la Station Spatiale Internationale ainsi que les satellites de la constellation Galileo.

A l’annonce de la mise en orbite réussie de l’ATV4, Stéphane Israël, Président Directeur Général d’Arianespace a déclaré : « Avec ce lancement, Arianespace dessert pour la quatrième fois la Station Spatiale Internationale, confirmant que le Centre Spatial Guyanais appartient au « club » très fermé des cosmodromes desservant l’ISS. En plaçant plus de 20 tonnes en orbite basse, Ariane 5 atteint un niveau de performance inégalé. Ce nouveau succès démontre parfaitement les services qu’Ariane 5, en complémentarité avec Vega et Soyuz, est capable d’offrir à nos clients institutionnels, scientifiques et commerciaux. Je tiens à saluer la performance de tous nos fournisseurs et en particulier Astrium maître d’œuvre du lanceur et du véhicule ATV et à remercier l’ESA pour sa confiance et son engagement dans le programme ATV.» 

Pour laisser un commentaire, vous devez être connecté.

Se connecter