GUYANE-GUIDE

GUYANE-GUIDE

Le site web de la Guyane

Les circuits de randonnées

Quelques jolies promenades en forêt

Mis à jour le 04-10-2016  |  Publié le 17-08-2005 - Lu 55 154 fois
Aucun vote

Il est possible d'effectuer des randonnées terrestres ou en pirogue. Mais pour cela, ne pas s'aventurer seul. Prenez un guide piroguier local, connaissant parfaitement le fleuve. Piroguier ne s'improvise pas. Dans le cas contraire, votre expédition peu vite tourner à la catastrophe. Les pièges des fleuves et de la forêt ne pardonnent ni aux néophytes ni aux imprudents.

Attention : certaines zones sont interdites aux touristes ou tout au moins réglementées. Il s'agit de réserves Amérindiennes. Pour celles-ci, une autorisation préfectorale est requise. Mais le plus grand service que l'on peut rendre aux Amérindiens est de les laisser tranquilles !

Les circuits : 

Recommandations

Lisez ces quelques recommandations avant de partir. Que vous soyez novice ou expérimenté, n'oubliez jamais que la forêt amazonienne n'est pas un vulgaire bois européen. L'absence de moyen de communication rend le moindre accident dramatique. Ne vous aventurez donc pas à la légère.  Et pensez que les menaces en forêt ne sont pas toujours celles auxquelles on pense le plus : ainsi, si les morsures de serpents sont rarissimes, la majorité des accidents surviennent par coupe-coupe ou chute d'arbres. Ne négligez pas non plus les maladies parasitaires telles que le paludisme ou la leishmaniose, ainsi que les risques de noyade !

  • Avant de partir, signalez votre départ à un ami, et la date prévue de votre retour.
  • Purifiez l'eau avant de la boire (HYDROCLONAZONE ®).
  • Ne quittez pas les sentiers ou layons : il est très facile de se perdre en forêt, et la forêt amazonienne est immense… De plus, vous devrez parcourir pas mal de kilomètres avant de trouver une borne téléphonique pour appeler à l'aide...
  • Utilisez du répulsif sur toutes les zones non protégées (mains, poignets, visage). Les plus efficaces contiennent du DEET à la concentration de 50 % (par exemple INSECT ÉCRAN PEAU ADULTE ®). Ceux-ci protègent de 2 à 6 heures suivant la nature des produits utilisés. Après la douche, ou après transpiration, il est nécessaire d'appliquer à nouveau du produit. N'oubliez pas que les produits répulsifs sont efficaces contre les moustiques mais aussi contre les mouches, les puces, les tiques, les fourmis et d'autres insectes. Les produits à base de DEET conviennent pour les adultes et les enfants de plus de 10 ans. Ils sont contre-indiqués chez la femme enceinte. Pour les enfants à partir d'un an et avant 10 ans, utilisez par exemple un produit tel que INSECT ÉCRAN PEAU ENFANTS ®. Ces produits se présentent sous forme de stick, de crème, en liquide et en vaporisateur. Ils ne doivent pas être appliqués sur des peaux irritées ou des plaies ouvertes. Il faut éviter le contact avec les yeux. Ils ne doivent être ni avalés, ni inhalés. Il faut toujours les appliquer en couches fines.
  • Ne marchez pas en forêt de nuit (paludisme, leishmaniose…). Attention, utilisez la machette avec précaution : c'est une cause fréquente de blessure en forêt… ! Marchez de 7H le matin à 17H. Il est alors temps de monter son campement pour la nuit. Attention, vers 18H, il fait nuit noire en forêt et il ne serait pas prudent de poursuivre.
  • N'utilisez pas la lampe frontale en dehors de la moustiquaire sans nécessité absolue ;
  • Ayez une hygiène corporelle parfaite, en particulier des pieds ; Soignez systématiquement la moindre petite plaie (désinfections fréquentes)
  • Lavez vos affaires tous les jours.
  • Ne laissez jamais un sac ouvert par terre.
  • Ne jamais coucher par terre. Utilisez un hamac avec moustiquaire.
  • Accrochez vos effets en hauteur.
  • Vérifiez vos chaussures avant de les mettre.
  • Ne touchez pas aux insectes (beaucoup sont urticants ou venimeux).

Lors du bivouac,

  • faire du feu et l'entretenir.
  • Choisir un lieu de bivouac à proximité d'une crique (eau de boisson et toilette). En forêt guyanaise, il n'y a pas besoin de chercher longtemps... !
  • Évitez de bivouaquer en aval de lieux habités (eaux usées).
  • Ne vous baignez jamais pieds nus ; Utilisez de préférence les claquettes.
  • Attention au courant surtout en saison des pluies : ne vous éloignez pas de la berge ;
  • Évitez les zones marécageuses pour bivouaquer (risque d'inondation s'il pleut)
  • Choisissez avec soin l'endroit où vous comptez tendre votre hamac : attention aux arbres penchés qui peuvent tomber durant la nuit !
  • Toujours tendre une bâche au dessus du hamac. Quand il pleut en Guyane, il pleut ! Et le temps change très vite... Il serait dommage de mouiller son hamac dès la première nuit... car après, il n'a plus aucune chance de sécher...
  • Toujours se ravitailler en eau en amont du bivouac et se laver en aval.

Quelques trucs

  • Si vous voulez éviter que votre hamac soit visité par les insectes, mettre un peu de mousse à raser sur les cordes qui le tendent, de chaque cotés ;
  • Placez vos chaussures à l'envers sur des piquets en bois, utilisez également un piquet pour la bougie ;
  • Tendre un hamac filet sur ou sous votre hamac afin d'y déposer vos affaire et pouvoir y accéder sans sortir du hamac ;
  • Évitez de pendre votre sac à dos sur un arbre (les insectes descendent du tronc et rentrent dans le sac) ; Utilisez un hamac filet.

Enfin, prenez des photos mais laissez les plantes et les animaux en paix ! Utilisez de préférence une pellicule sensible (400 ASA par exemple), car il fait sombre en forêt.

Matériel de randonnée

  • Hamac avec moustiquaire : Il faut utiliser exclusivement des hamacs avec moustiquaire, qui doivent être traités tous les 6 mois ou après chaque lavage, par K-OTHRINE ®. Ceci vous évitera accessoirement d'être dévoré par les moustiques, et surtout vous préservera du paludisme et de la leishmaniose.
  • Cordes pour tendre le hamac + ficelle
  • Bougies
  • Briquet (éviter les allumettes vites humides et inutilisables)
  • Couteau + couverts
  • Gourde pleine
  • Comprimés de purification de l'eau (en pharmacie)
  • Sacs poubelle
  • Anti-moustiques : par exemple, INSECT ÉCRAN PEAU ADULTE ®
  • Vêtements : traitez par pulvérisation vos vêtements avec un produit de type INSECT ÉCRAN Vêtements ® à 3,2 % de perméthrine. Renouvelez l'opération tous les 8 lavages ou les 2 mois. Prenez une tenue à manche longue : Utilisez dès la tombée du jour des vêtements protecteurs adaptés : chemise à manches longues, pantalons à la place du short, chaussures fermées. Évitez les vêtements de couleurs sombres qui attirent les moustiques.
  • Survêtement et chaussettes pour la nuit (non ce n'est pas une plaisanterie, il fait froid la nuit en forêt)
  • Poncho pour la pluie (çà peut servir...)
  • 2 tees shorts + 1 short
  • Maillot de bain
  • Chapeau de préférence à la casquette
  • Claquettes (pratique pour faire sa toilette : ne pas marcher pieds-nus)
  • Affaires de toilette - serviette de bain
  • Savon de Marseille pour la toilette et la lessive
  • Papier toilette (à conserver dans un tupperware de préférence, sinon vite inutilisable...)
  • Lampe frontale, avec un jeu de piles de rechange.
  • Petite trousse d'urgence : IMODIUM, DAFALGAN, BETADINE, Pansements...
  • Coupe-coupe avec étui
  • Mousqueton de montagne (pour pendre le sac à dos, accrocher son hamac...)
  • Crème solaire
  • Carte d'identité
  • Un peu d'argent liquide
  • Lunettes de soleil
  • Paire de jumelles
  • Appareil photo
  • Boite étanche de type tupperware ou petite touque, pour conserver appareil de photos et autres à l'abri de l'humidité.

Si vous partez sur un fleuve, utilisez une touque, sorte de container étanche. Elles servent à emballer les queues de cochon, dans les épiceries chinoises. Elles sont idéales car bien étanches. Voyez votre épicier du coin, il pourra vous en procurer une.

Enfin, procurez-vous le livre 36 Randonnées nature en Guyane. Vous y trouverez toutes les randonnées pédestres accessibles, avec plan d'accès, difficultés, explications sur les curiosités... Un ouvrage indispensable aux randonneurs. Nouveau : Philippe Boré, l'auteur du guide vient de mettre en ligne le site Internet du guide papier : www.randoguyane.com/ avec des mises à jours régulières.

Une adresse pour la location de pirogues

Loca Pirogue : Service de location de coques alu, avec moteur YAMAHA 15 à 25 cv, 6 pers. maximum, équipement fourni. Adresse : 21 lot Colibris Pointe de Bourda 97300 Cayenne. Location de kayaks (25 euros), coque alu (78 euros) et location de matériel divers adaptés aux sorties - Tél.: 0594 25 09 98 ou 0694 26 35 42 - N'hésitez pas à les contacter pour l'organisation de vos randonnées. Ils connaissent la Guyane et sauront vous conseiller pour la réussite de votre expédition.

Une adresse pour la location de camping car 

Camping Car Guyane : Service de location de camping car en Guyane, marque Camping Car Ossau sur véhicule Mercedes Sprinter 310 D 35 N, 4 places couchées, climatisation, eau chaude, cuisine, W-C, réservoir d'eau 160 l - Tarifs en kilométrage illimité : 2800 F le week-end, 5000 F la semaine du mercredi au mercredi, 4000 F du lundi au vendredi, 2000 F les 2 jours et 2500 F les 3 - Tél. & fax : 0594 29 47 87 demander Mme Hélène COUE. Voir le dépliant

Compagnie des Guides de Guyane

Regroupement des guides professionnels de Guyane, pour satisfaire toute les envies de découverte, fleuve, forêt, quelque soit le lieu, une réponse adaptée à votre envie, que vous soyez seul, en famille ou entre amis  - Site web : https://www.facebook.com/cgguyane/

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire

Envoyé à un ami

Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
3 561 676 visiteurs au total
450 visiteurs ce jour
9 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2019