GUYANE-GUIDE

GUYANE-GUIDE

Le site web de la Guyane

Généralités sur la faune

Une richesse incroyable

Mis à jour le 13-09-2008  |  Publié le 04-08-2005 - Lu 60 382 fois
Aucun vote

On dit que la Guyane est pleine d'insectes et autres animaux très dangereux. C'est vrai, des animaux, il y en a beaucoup, la Guyane étant un des plus grands réservoir animalier du monde avec énormément d'espèces différentes. Seulement, on ne les voit jamais ou très rarement, ils se cachent en forêt et savent particulièrement bien se camoufler. De plus, ces animaux (dont jaguars, serpents...) ont peur de l'homme et préfèrent se sauver plutôt que l'attaquer. Donc en forêt, à part des papillons (ils sont magnifiques ici), des iguanes et quelques singes, on ne voit malheureusement pas grand chose. De plus, la densité de la forêt amazonienne n'est pas faite pour faciliter l'observation. Par contre, vous rencontrerez une multitude d'oiseaux. Témoins de son immense richesse naturelle, grand nombre d'oiseaux tels que les ibis rouges et les hérons ont choisi de vivre et de nicher en permanence sur le sol de la Guyane. Ses vasières jouent de plus un rôle primordial pour l'accueil de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs comme les bécasseaux et les courlis, venus du grand nord. Avec un peu de patience, il est facile de les découvrir !

Dans les maisons et les jardins, vous pourrez facilement observer des iguanes (ils sont nombreux, même en ville), des papillons, beaucoup d'oiseaux dont les Kikiwis au cri caractéristique et des Matoutous, espèce de mygales de couleur noire avec le bout des pattes orange, qui après vous avoir fait une grosse frayeur lors de la première rencontre, vous deviendra vite familière tant elle est "conviviale".

La faune guyanaise est constituée de plus de :

  • 740 espèces d'oiseaux,
  • 186 espèces de mammifères (dont 110 de chauves-souris),
  • 114 espèces d'amphibiens,
  • 165 espèces de reptiles,
  • 350 000 espèces d'insectes, environ... (20 % des espèces d'insectes sont présentes en Guyane),
  • 490 espèces de poissons d'eaux douces et saumâtre,
  • Certaines espèces sont très rares voir uniques : Tortues Luth (une des plus grosses tortues marine du monde), caïman noir dont la Guyane abrite l’une des dernières populations viables de l’Amazonie.
D’autres espèces sont remarquables telles les ibis rouges , lamantins, loutres, dendrobates , morphos ...

Au restaurant, seules les espèces suivantes sont autorisées : Tapir (maïpouri), Pécari (cochon-bois et pakira), Paca (pac), Agouti et Cabiaï, Marail, Hocco , Agami , Iguane

Ne pas acheter des produits d'artisanat comportant des éléments d'espèces protégées : plumes écarlates d'ibis rouge ou de Aras, écailles de tortues, peau de félins ou de reptiles. Vous ne feriez que renforcer le trafique et participer à l'extinction de certaines races. Attention : les douanes contrôlent le trafic des animaux. Le simple fait de détenir un animal ou un objet contenant des éléments d'animaux protégés vous expose à de lourdes amendes et même à des peines de prison.

 

Page précédente  |  Page suivante  

Cette page vous a plu ? Partagez-la sur les réseaux sociaux :

Envoyé à un ami


Plan du site
Top 50 des articles
Livre d'or du site
Audience XiTi
3 031 123 visiteurs au total
158 visiteurs ce jour
10 visiteurs actuellement sur le site
Liste des membres du site
Nous Contacter

© J.Brunetaud 1999-2017